Partagez | 
 

 Une adoption... ou pas ¤ Alex' ♥

Aller en bas 
AuteurMessage
Cathleen O'Greaney

avatar

Messages : 127
Date d'inscription : 15/01/2017

MessageSujet: Une adoption... ou pas ¤ Alex' ♥   Mar 24 Jan - 22:13


Une adoption... ou pas. Alex' & Cath'
Il était grand temps que je me décide à adopter un de ces malheureux familiers, non ? Mon cher père devait bien s'amuser, à les emmener dans ce maudit marché pour qu'ils se retrouvent enfermés dans une cage. J'ai beau faire partie des "bannis", je sais très bien ce qu'il fait. Heureusement pour moi, j'avais conservé une robe blanche ainsi qu'une cape d'un beau bleu pâle assez correct pour me faire passer pour une des véritables princesses. Je n'aurais aucun mal à obtenir ce que je souhaite des vendeurs ou du moins, je l'espérais.

Je quittais Crow Castel et empruntais carrément un carrosse, en payant généreusement le chauffeur pour me rendre au marché noir. Cet endroit se trouvait à quelques kilomètres du château, je devais me montrer très prudente. Je contemplais discrètement les alentours après être arrivée à destination, avant d'entrer dans cet endroit qui ne me disait rien qui vaille. J'étais ébahie de voir autant de cages... et bien entendu, tous leurs "habitants" étaient des familiers. Je soupirais, en pestant contre le roi avant de me diriger vers l'un des vendeurs avant de déclarer tout en faisant une révérence :

- Je suis la princesse Cathleen O'Callaghan. Je vous prie de bien vouloir me trouver le familier le plus rebelle que vous possédez. Je n'ai pas toute la journée, je dois absolument retourner au château. Ceci vous aidera peut-être à vous décider.



Je lui glissais une bourse remplie d'argent entre ses mains. J'avais mis tout cela de côté, en espérant pouvoir adopter un familier un jour et ce jour était enfin venu. Bon, j'avais peut-être abusé pour demander le plus rebelle d'entre eux mais c'était voulu. Un véritable membre de la famille royale n'aurait pas demandé à avoir un familier trop docile... n'est-ce pas ? Le vendeur, apparamment satisfait, se hâta vers le fond du marché. Je préférais attendre, en faisant les cent pas, où j'étais sans le suivre. Il allait bien finir par m'en ramener un. Il semblait même avoir une idée sur le familier pour s'être autant dépêché... je le provoquais un peu :

- Vous mettez un peu trop de temps à me servir, mon cher. Je risque de récupérer mon argent et de partir sans avoir été satisfaite... je me plaindrais même à notre cher roi. Un peu de nerfs voyons !






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre

avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 22/01/2017

MessageSujet: Re: Une adoption... ou pas ¤ Alex' ♥   Mer 25 Jan - 0:34

Une adoption… ou pas.

Cathleen & Alexandre

L’entrée, elle ne représente qu’une tâche floue. Parfois elle se brouille, ça veut dire qu’il y a quelqu’un. Comme aujourd’hui. Sauf que je ne l’ai pas vu entrer, j’ai seulement entendu des choses qui ne m’ont pas plu.  Je ne m’inquiète pas jusqu’à ce que le vendeur apparaisse devant ma cage. Il est sérieux ? D’où je suis le plus rebelle ? Je ne compte pas le suivre. Cette pimbêche de princesse peut aller se faire voir, et le vendeur aussi. Ça lui dit pas de perdre son boulot ? Cela risque bien d’arriver s’il ne sert pas l’honorable et ô combien majestueuse princesse, si je ne l’aide pas… Je lui complique les choses en me mettant au fond de la cage, puis en me déplaçant pour l’empêcher de m’attraper. L’endroit est malheureusement trop petit pour que je gagne à ce jeu, mais ça l’aura ralenti de plusieurs minutes.

Ce con me le fait payer en me tirant par les ailes pour me faire sortir, ce à quoi je réponds avec un violent coup de coude au visage qui le fait saigner. S’il me frappe en retour, je serai abîmé et une personne aussi précieuse qu’une princesse ne voudra pas de moi, je suppose. Alors frappe-moi, vendeur de malheur… Au visage, de préférence. Amoche-moi, et elle s’en ira ! Pas de chance, il veut vraiment se débarrasser de moi. Il me frappe, mais pas là où j’espérais. Ça ne change rien à la douleur, elle est présente mais ne servira pas ma cause. Le vendeur me sort de mes pensées en me poussant devant la cliente, que je peux voir plus clairement maintenant que je suis devant elle. Elle doit attendre depuis dix minutes… Est-ce que ça suffit pour que le vendeur se fasse virer ? Elle fait une tête de moins que moi, facile pour la regarder de haut, ce que je ne manque pas de faire.  

Malheureusement, mes plumes trahissent mon état et montrent clairement que cette fille est une menace à mes yeux. Je ne suis pas certain de l'avoir déjà vue, mais il y a tellement de monde dans la famille royale que je ne saurai dire. C’est un réel désavantage quand on veut tromper quelqu’un… Je lui souris malgré tout, d’une esquisse qui n’a rien de sympathique.

Je serai honoré de servir une gamine probablement exécrable à en vomir… Plus sérieusement, vous voulez pas de moi. J’ai sûrement des puces, l’autre glandu m’a fait craché du sang tout au long du chemin… Preuve que je ne suis pas en état. Qui sait, j’ai peut-être une maladie.



J’évite de justesse un nouveau coup du vendeur avant de reprendre.

En plus, je suis myope. Pourquoi une sale pétasse dans votre genre voudrait de moi ?



Je vais morfler. Si par chance elle ne veut pas de moi, je vais me faire défoncer par le vendeur. Cela dit, je suis convaincu que cela vaut mieux que d’approcher la famille royale à nouveau. La provoquer ainsi n’est peut-être pas la bonne stratégie… Peu importe, j’espère vraiment la voir partir.

DEV NERD GIRL



Dernière édition par Alexandre le Mer 25 Jan - 11:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cathleen O'Greaney

avatar

Messages : 127
Date d'inscription : 15/01/2017

MessageSujet: Re: Une adoption... ou pas ¤ Alex' ♥   Mer 25 Jan - 8:44


Une adoption... ou pas. Alex' & Cath'
J'attendais peut-être depuis une dizaine de minutes lorsque le vendeur revint avec un familier et d'ailleurs, ce fut ce dernier qui m'adressa la parole. Je le gratifiais d'un sourire, en prenant soin de ne pas me faire remarquer par le vendeur. Il aurait tôt fait de deviner que je ne suis pas vraiment du château royal. Oui, je tiens à préciser "royal" parce que je vis tout de même dans ce type de demeure, qui n'a rien à voir avec l'autre. Bref. J'ôtais ma capuche, chose que je n'avais pas fait à mon arrivée et je secouais la tête pour libérer ma chevelure avant de chuchoter au familier :

- Je ne suis pas ce que je prétends être mais je comprends ta colère. Je doute que tu veuilles retourner dans ta cage alors laisse-moi faire.



Je repris d'une voix haute et claire, m'adressant cette fois au vendeur :

- Touchez-le encore une seule fois et je vous rendrais tous les coups que vous lui avez infligé. J'imagine que ce jeune homme possède un dossier et qu'il y a quelque chose à signer, non ? Alors ne faites pas votre travail qu'à moitié.



Le vendeur, sûrement étonné qu'une jeune fille de mon rang lui parle sur ce ton, sur le haut de son mètre soixante-neuf ne se le fit pourtant pas dire deux fois. Je le vis tourner les talons, probablement parti chercher tout ce dont j'avais besoin pour adopter le familier. Je profitais de l'absence du vendeur pour m'adresser au jeune homme :

- Que sais-tu des membres de la famille royale bannis ? Rien, n'est-ce pas ? Ils laissent les familiers dans l'ignorance, pour mieux les utiliser et leur faire croire qu'ils sont tous contre eux. Vous n'êtes pas fait pour servir qui que ce soit, mais ce n'est pas vraiment le moment de parler de ça.



Le vendeur revint pile au moment où le silence venait de s'installer. Il me tendit un dossier assez épais, j'en conclus qu'il m'avait bel et bien amené le familier le plus rebelle. Je m'en emparais, puis il me tendit un document ainsi qu'une plume. Bon, bah je n'avais plus qu'à signer, ce que je fis sans tarder. Je fis une révérence au vendeur, plutôt satisfaite. Je me retournais vers le jeune homme que je venais d'adopter pour lui dire, tout en rabattant ma capuche de ma main libre :

- Partons d'ici, si tu le veux bien. Je t'achèterais tout ce dont tu as besoin et peut-être que tu me parleras sur un autre ton, lorsque je t'aurais mieux expliqué certaines choses.



Moi en tout cas, je sortis du marché, un endroit où je ne reviendrais sans doute pas. En tout cas, je n'y tenais pas plus que ça. Soit le familier me suivait, soit il retournait dans sa cage, soit il tentait de s'enfuir mais les chasseurs auront tôt fait de le capturer. Il n'avait pas vraiment le choix... n'est-ce pas ?





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre

avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 22/01/2017

MessageSujet: Re: Une adoption... ou pas ¤ Alex' ♥   Mer 25 Jan - 11:21

Une adoption… ou pas.

Cathleen & Alexandre

Elle me sourit discrètement, pour ne pas être vue par le vendeur. Tant mieux pour elle si elle ne prend pas mal mes insultes, cela remet seulement en question le titre qu’elle a annoncé en arrivant. En plus de ça, sa tête ne me dit rien et ses paroles éveillent ma curiosité. Ma curiosité et ma méfiance. Je ne suis pas stupide au point de croire ce qu’elle me dit sur parole, sans aucune vérification. Quand elle parle au vendeur, j’adresse un sourire très provocateur à ce dernier sachant qu’il ne pourra pas riposter. Il y  a peut-être anguille sous roche, mais autant profiter de la situation. Je l’écoute attentivement lorsqu’elle me parle des membres de la famille royale bannis. En gros, elle en fait partie ? J’ai beau être d’accord avec elle -nous ne sommes pas fait pour servir-, je ne suis pas plus en confiance avec son petit discours.

Elle signe le papier d’adoption, fait sa révérence au vendeur et m’invite à la suivre. Comme si j’avais le choix… Je la suis sans accorder mon pas au sien, battant légèrement des ailes pour les dégourdir. Ça fait du bien d’être à nouveau dehors, même si je ne sais rien d’elle et que mes réjouissances peuvent être de courte durée…

Vous savez quoi ? On devrait vous décerner une médaille pour avoir adopter un familier. C’est un acte héroïque et...



Je ne termine pas mes sarcasmes et m’éloigne pour demander une cigarette à un type qui fume non loin. Il accepte sûrement en pensant me voir cracher mes poumons... Je reviens vers elle, clope allumée entre les lèvres. Ça faisait longtemps, très longtemps que j’attendais ça. Je ne pense pas être extrêmement dépendant, mais le stress est tel que le besoin se fait davantage ressentir. Je ne la suis pas longtemps et finit par m’arrêter. Il est hors de question que j’avance plus sans savoir les détails.

Vous ne m’avez encore rien expliqué. Qui êtes-vous exactement ? Et où on va, là ? C’est quoi cette histoire de membres bannis ? Je bougerai pas tant que vous n’aurez rien dit.



Je ne vois pas très bien ce qu’elle pourrait faire si elle tient absolument à me faire bouger.  Toute seule, j’entends. Elle a peut-être des connaissances dans le coin. Enfin, ce serait étonnant puisqu’elle a plus l’air de vouloir passer inaperçue qu’autre chose. J'attends tranquillement sa réponse, nullement inquiété par les représailles. Même si elle semble différente d'une vraie princesse, je ne la connais pas.

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cathleen O'Greaney

avatar

Messages : 127
Date d'inscription : 15/01/2017

MessageSujet: Re: Une adoption... ou pas ¤ Alex' ♥   Mer 25 Jan - 13:07


Une adoption... ou pas. Alex' & Cath'
J'esquissai un léger sourire à la provocation du jeune homme que je venais d'adopter. Une médaille, hein ? Il n'avait même pas fini sa phrase, il était parti... et revint une clope entre les lèvres. Je soupirais, espérant qu'il n'était pas trop accro à cela. J'admirais ses ailes tout en l'écoutant parler. Il ne ferait pas un pas de plus tant que je ne serais pas passée aux explications. Il ne manquait pas de caractère, c'était une chose que j'appréciais. Je lui répondis tout en cessant de marcher :

- Je suis Cathleen O'Greaney, une des princesses qui a été bannie du château. Le roi ne cesse de tromper sa femme et ne reconnaît aucun des enfants qu'il a eu avec une autre femme que la sienne. Tous les membres bannis ont le nom de famille de leur mère, nous ne sommes pas des O'Callaghan. Je n'ai jamais vécu au château, j'y ai juste vu le jour à ce qu'il paraît. On se cache tous en quelque sorte, dans un château secondaire qui ne ressemble en rien à celui du roi. Nous cherchons tous à détrôner ce père indigne. Ça n'a pas toujours été ainsi au château royal...



Je rajoutai :

- Tu n'es pas obligé de me croire, mais c'est la vérité. Je ne te forcerais pas à me suivre mais sache qu'il y a des chasseurs qui travaillent pour le roi, chargés de capturer tout familier qui se promène dans la nature sans son... maître. Je n'aime pas ce terme mais je suis bien obligée de l'employer. Maintenant, si on allait t'acheter des cigarettes, peut-être une paire de lunettes pour améliorer ta myopie et... des vêtements peut-être ?



Je ne tenais pas à m'éterniser ici, de peur de rencontrer un véritable membre de la famille royale. Je risquais de m'en prendre à lui sinon, sans être sûre d'avoir le dessus...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre

avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 22/01/2017

MessageSujet: Re: Une adoption... ou pas ¤ Alex' ♥   Mer 25 Jan - 20:21

Une adoption… ou pas.

Cathleen & Alexandre

Je remarque son soupir quand elle voit la cigarette mais je ne dis rien. Je n’ai pas de compte à lui rendre, et je ne me sens pas le besoin de lui expliquer quoi que ce soit. Elle accepte facilement de m’expliquer sa situation et celle de sa famille. C’est sympa, j’aime bien. Pas l’histoire de sa famille, ça ce n’est pas terrible, mais ses explications faciles à obtenir. Cela veut dire que je pourrai obtenir ce que je veux facilement ? Que si je refuse quelque chose, je n’aurais pas de problème ? Ça ne sera pas compliqué de m’imposer dans ces conditions-là… M’enfin, je ne me fais pas d’illusions, je verrai au fil du temps le genre de personne qu’elle est. Ils sont déjà plusieurs, dans un château, à vouloir détrôner le roi. Faut avoir du cran, la demoiselle peut parfaitement cacher son jeu. En plus, je n’ai pas hâte de découvrir le château secondaire, car ça reste un château avec des murs de château, des couloirs de château et rempli de gens pas mal nobles.

Elle a raison pour les chasseurs, surtout que je me ferai rapidement remarquer. Ce n’est pas comme si les habits du marché étaient de haute qualité… Et ça tombe bien, elle parle d’aller acheter des vêtements. Et des cigarettes. Et des lunettes. Putain, je vais peut-être enfin y voir clair ! Tout ce qu’elle me propose est franchement cool. Je ne baisse pas ma garde pour autant, mais je lui accorde un sourire un peu plus sympathique qu’auparavant. Sans ironie, pour une fois.

Vous m’avez cru pour la myopie ? … Bref, allons-y, il faudra bien que je vous suive un jour ou l’autre. Puis je n’ai pas envie de me retrouver face à l’un de ces foutus chasseurs.



Je la rejoins en quelques pas comme si je savais où l’on va, mais non. Je veux voir quels genres de magasins elle va me trouver, quels lieux elle fréquente davantage. C’est elle qui paie, autant la laisser choisir où on va. Oui, oui, j’en parle comme si elle n’était rien d’autre qu’un porte-feuille ambulant et non une maîtresse à qui je dois le respect.

Je ne vous appellerai pas « maîtresse », si ça peut vous rassurer. Si vous n’aimez pas Cathleen ou Cath’, bah tant pis pour vous. Et vous avez quel âge ? ...Vous avez sûrement aussi hâte que moi de partir, donc si on pouvait y aller.



Moi, la presser ? Noon, pas du tout.

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cathleen O'Greaney

avatar

Messages : 127
Date d'inscription : 15/01/2017

MessageSujet: Re: Une adoption... ou pas ¤ Alex' ♥   Mer 25 Jan - 20:47


Une adoption... ou pas. Alex' & Cath'
Je clignais des yeux tout en observant le familier. Il m'avait menti ? Il commençait mal son nouveau départ... mais bon, ce n'était pas un énorme mensonge. Je me contentais donc de répondre :

- Ma foi... si tu ne tiens pas à avoir de lunettes, tu as bien raison. Tu serais beaucoup moins séduisant.



Je venais de le taquiner, sans me méfier des représailles. Oui, parce que je ne savais pas encore comment le jeune homme réagissait étant donné qu'on venait de se rencontrer. Bah, ce n'était pas de ma faute si jamais il n'avait pas d'humour hein. Il m'avait bien menti à propos de sa myopie...

Un léger sourire se dessinait une nouvelle fois sur mes lèvres. Il ne prendrait pas le risque de croiser un chasseur. C'était plutôt rassurant, puisque je n'étais pas sûre de faire le poids s'il tombait sur le chef. Eh oui, la curiosité payait toujours puisque j'étais au courant de certaines choses.

Sa voix me fit sortir de mes pensées. Il ne souhaitait pas m'appeler "Maîtresse"... encore heureux, je n'aimerais pas ce terme, contrairement à certaines personnes. Lorsqu'il me demanda mon âge, je lâchais :

- C'est malpoli de demander l'âge d'une demoiselle, tu sais ? J'ai vingt ans. Puis-je au moins connaître ton prénom ? Je ne suis pas curieuse au point de lire ton dossier.



S'il avait fait des conneries par le passé, je m'en fichais royalement pourvu qu'il se rattrape. Il commençait une nouvelle vie en quelque sorte, autant éviter de répéter les mêmes erreurs, surtout s'il ne veut pas retourner dans sa cage. Toutefois, je ne suis pas ainsi, je ne le ramènerais pas au marché noir. J'étais aussi pressée que lui d'en finir avec tout ce dont il avait besoin, alors je marchais jusqu'à un panneau qui indiquait les allées et venues du carrosse. Je m'arrêtais et me retournant, j'expliquais au jeune homme qui m'accompagnait que nous allions emprunter un moyen de transport. Je savais exactement où l'emmener : sur le marché du bonheur. Là-bas, il devrait trouver tout ce qu'il lui fallait : des vêtements, des clopes et... je ne sais quoi encore.

Un carrosse ne tarda pas à arriver et je sortis quelques pièces que je tendis au chauffeur tout en déclarant :

- Nous allons sur le marché du bonheur de Cora Droma Rúisc. Ne traînez pas trop en chemin.



Normalement, ce carrosse ne prenait qu'une ou deux personne(s) mais bon, on ne savait jamais hein. Le trajet dura environ une demi-heure, avant que le carrosse ne nous arrête au beau milieu du marché. Parfait. Je descendis prestement du véhicule avant de me retourner vers le familier pour lui dire :

- Nous y sommes. Ici au moins, on n'a pas à faire plusieurs boutiques... Tu as besoin de quoi exactement ?







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une adoption... ou pas ¤ Alex' ♥   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une adoption... ou pas ¤ Alex' ♥
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alex d'Or 2011, c'est maintenant!
» Créer un générateur de "rapport de combat" dans le même style que celui réalisé par Alex Fowl
» Orleans2
» Jeu du mariage, de l'adoption et du meurte
» (m) - AARON JONHSON - Matthew Alex Roswood

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Damhliag :: Le passage des écus :: Le marché noir-
Sauter vers: